Err

Le thé pour aide-mémoire

Pour bien démarrer la journée, prenez une bonne tasse de thé le matin. En effet la théine permettrait au cerveau de se réveiller et surtout de rester vif plus longtemps. De nombreuses études dans plusieurs pays semblent confirmer cette théorie : le thé permettrait de lutter contre le déclin cognitif.

L'une des études, réalisée à Singapour, a testé 1500 personnes, hommes et femmes. Un premier groupe buvant chaque jour 4 tasses de thé Ceylan auraient amélioré ses problèmes de mémoire de 75%. Avec 3 tasses de thé quotidiennes, les troubles cognitifs ne s'amélioreraient que de 43%.

Le thé permettrait notamment de réduire le déclin cognitif et les troubles de la mémoire associés à la maladie d'Alzheimer ou de Parkinson.Dans une étude japonaise de l'université de Tohoku, 1003 japonais d'une moyenne d'âge de 70 ans ont répondu á un questionnaire standard permettant de tester les capacités cognitives telles que la mémoire, l'attention et l'élocution verbale.

Les résultats sont interessants. Plus la consommation est importante, moins les personnes présentent de troubles. Les personnes buvant quatre tasses de thé vert par jour, présentaient un risque de 54% plus faible que les personnes buvant 3 tasses ou moins. Le risque n'était pas réduit par une consommation de café.Les auteurs de l'étude ont pris en compte d'autres facteurs tels que les habitudes alimentaires, l'activité physique ou la tabagisme. Dans ces cas, l'effet protecteur du thé sur le déclin cognitif persistait.

Selon une autre étude cette fois chinoise, du Third Military Medical University de Chongqing, le thé agirait sur la mémoire grâce aux anti-oxydants (EGCG). Des tests ont été réalisé sur la souris et ont montré que ces anti-oxydants du thé améliorerait les capacités d'apprentissage. La molécule testée favoriserait la naissance des neurones et renforcerait la prévention du déclin cognitif.

L'université de New Castle avance une autre théorie: le thé ferait obstacle à certaines enzymes associées au développement de la maladie d'Alzheimer. Le thé noir et le thé vert aurait cette action mais pas le café. Les scientifiques ont constaté que le thé vert avait un effet plus durable (1 semaine) que le thé noir (1 journée). L'étape suivante des recherches consistera à déterminer exactement quels composants du thé inhibent l'activité de ces enzymes.

Les études statistiques sur les humains ne montrent malheureusement pas forcément un lien de cause à effet, les personnes buvant du thé ayant peut être un mode de vie globalement plus sain.


texte d'alveus

Rédigé le  5 mai 2018 23:04  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site